APT 2014 à Québec

Plus qu’une destination

Congrès de l’APT 2014 à Québec
Du 26 au 30 octobre 2014
Fairmont Le Château Frontenac

Métissage
L’union féconde des différences • The fruitful encounter of differences
Un encuentro fructífero de diferencias • O encontro fértil de diferenças

Principales portes d’entrée en Amérique du Nord, la ville Québec et la vallée du Saint Laurent ont été pendant plus de 400 ans un carrefour de rencontres et d’échanges entre les puissances coloniales française et britannique, les Premières nations et des générations d’immigrants européens. Les échanges ont, bien sûr, fait écho aux sources américaines et européennes. De manière générale, l’architecture, le milieu urbain et le paysage rural reflètent donc les influences commerciales, politiques et sociales du pourtour de l’Atlantique Nord. La ville de Québec rappelle la Saint-Malo française du XVIIe siècle. Tout au long du XIXe siècle, elle a emprunté son architecture aux villes de Glasgow et de Boston, avant de se tourner vers Levittown, aux États-Unis, à partir de 1950.

Le métissage a d’abord été une traduction imparfaite d’influences étrangères, génératrice de mélanges, originaux et souvent inattendus, de plans, de programmes, de techniques et de matériaux. Le métissage architectural a été modelé par des références culturelles et des contraintes de lieux, et par les matériaux et le savoir-faire des bâtisseurs locaux et des immigrants. Expression des préoccupations sociales et des moyens techniques de la population, il s’observe à toutes les échelles de l’intervention humaine : dans l’aménagement, le milieu urbain, les bâtiments et les intérieurs.

La conservation et la protection de l’environnement bâti amorcent un cycle moderne de métissage. Puisque chaque projet de réhabilitation peut être envisagé comme une interaction entre des besoins et des désirs contemporains d’une part et des valeurs patrimoniales tangibles et intangibles d’autre part, chacun devient un métissage du passé et du présent. Comme le suggère Alain de Botton dans son essai intitulé L’Architecture du bonheur (2006), l’architecture est la promesse d’un monde meilleur. La protection de l’environnement bâti permet d’entretenir, de renouveler et de redéfinir cette promesse.

Lien vers la page d’accueil du Congrès
Voyager au Québec
Hôtel de Conférence
Conseils de voyage
Contactez-nous

 

Photo by Claudel Huot

SEIGNEURS

(Benefactors and Specialty Sponsors)

MAÎTRES

(Partners and Specialty Sponsors)

COMPAGNONS

(Sponsors)