Demi-journée sur le terrain

Le lundi 27 octobre

 

Au congrès de l’APT, les conférenciers feront leur présentation dans leur langue maternelle (français, anglais ou espagnol). Nous fournirons des écouteurs qui vous permettront d’entendre l’interprétation simultanée dans la langue de votre choix.

 

FS5 Complet
Le métissage culturel du Vieux-Québec et le Séminaire de Québec
Le lundi 27 octobre 2014, 12 h 30 – 16 h 30

En 1663, la même année où Louis XIV fait de Québec la capitale de la Nouvelle-France, François de Laval, premier évêque de Québec, fonde une des institutions les plus importantes de la colonie naissante : le Séminaire de Québec. Le vaste ensemble comprend aujourd’hui des bâtiments historiques des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. Les ailes les plus anciennes, regroupées autour d’une cour intérieure, sont des plus remarquables.

L’institution a tout d’abord accueilli la communauté des prêtres diocésains qui a aidé le premier évêque à établir les fondations de l’Église catholique en Amérique du Nord. En 1668, le premier évêque fonde également un Petit Séminaire, devenu au fil des ans une école privée qui offre aujourd’hui l’éducation secondaire aux garçons comme aux filles. En 1852, les prêtres du séminaire fondent l’Université Laval, la première université catholique francophone en Amérique du Nord.

Cette visite à pied commence dans la vieille ville. Elle inclut nombre des plus importants sites et institutions historiques – français comme britanniques – en Haute-Ville comme en Basse-Ville. Elle se poursuivra par une exploration en profondeur du Séminaire où des spécialistes de la conservation discuteront des efforts de restauration et des projets d’adaptation passés et présents, incluant l’intégration de l’École d’architecture de l’Université Laval dans les ailes les plus anciennes de l’institution.

Coût : 50 $
Le coût inclut une collation et le matériel
Capacité :
20 personnes
Code vestimentaire :
Vêtements décontractés avec de bonnes chaussures de marche
Crédits en É.P. :
3.5
Langue :



FS6 Complet
Le métissage culturel du Vieux-Québec et les Ursulines
Le lundi 27 octobre 2014, 12 h 30 – 16 h 30

Cette visite à pied commence dans la vieille ville; elle vous fera découvrir le mélange fascinant d’influences architecturales propres à cette ville historique, qui a d’abord été la capitale de la Nouvelle-France puis celle de l’Amérique du Nord britannique. Nous verrons des maisons de marchands français dans la Basse-Ville avant de visiter la première cathédrale catholique construite au nord de Mexico, la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec, ainsi que la cathédrale Holy Trinity, première cathédrale anglicane construite en dehors des îles britanniques. Nous découvrirons aussi la magnifique cour intérieure du Séminaire de Québec avant d’entamer une exploration du couvent des Ursulines.

Classé parmi les institutions les plus anciennes de Québec, le couvent des Ursulines remplit encore aujourd’hui le rôle éducatif pour lequel il a été fondé, abritant l’une des meilleures écoles pour filles de la ville. Les Ursulines, arrivées à Québec en 1639 afin d’éduquer les jeunes françaises et amérindiennes de la colonie, ont établi leur couvent et leur école dans la Haute-Ville en 1642. Des bâtiments des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles entourent les cours intérieures, et une portion des vastes jardins des sœurs a survécu, offrant un havre de paix verdoyant au cœur de la vieille ville. L’école des Ursulines offre à ses étudiantes un environnement culturel d’exception.

Explorant ce couvent historique, vous serez informés des travaux de restauration récent et visiterez le musée des Ursulines et ses collections, dont d’exceptionnels devants d’autel des XVIIe et XVIIIe siècles, brodés de fil d’or et d’argent ainsi que de la soie la plus fine. Point culminant de la visite, la chapelle des Ursulines abrite l’ensemble sculptural le plus ancien qui ait survécu depuis l’époque du Régime français, chef-d’œuvre des années 1720 et 1730, ainsi que des peintures françaises apportées au Canada après la Révolution française.

Coût : 50 $
Le coût inclut une collation et le matériel
Capacité :
20 personnes
Code vestimentaire :
Vêtements décontractés avec de bonnes chaussures de marche
Crédits en É.P. :
3.5
Langue :



FS7 Complet
Le Château Frontenac
Le lundi 27 octobre 2014, 12 h 30 – 16 h 30  

La silhouette imposante du Château Frontenac, symbole indéniable de Québec, domine la vieille ville. Cette visite à pied qui commence dans la vieille ville vous révèlera le mélange fascinant d’influences architecturales propres à cette ville historique. Celle-ci a tout d’abord été la capitale de la Nouvelle-France, puis elle est devenue la capitale de l’Amérique du Nord britannique.

Nous retournerons ensuite à l’hôtel visiter en profondeur le Château Frontenac. Sans doute le plus célèbre bâtiment du Canada, ce grand hôtel, qui a ouvert pour la première fois ses portes en 1893, a été l’hôte de nombreux rois, reines et chefs d’État. Sa gloire a atteint son apogée lorsque Churchill et Roosevelt se sont rencontrés en 1943 et en 1944 dans le salon rose pour planifier des stratégies, pendant la Seconde Guerre mondiale.

Avec ses tourelles circulaires et polygonales, ses tours massives, son toit à pignon et ses lucarnes, le Château Frontenac s’inspire de l’architecture des châteaux français. Mais dans cet imposant édifice de briques et de pierres se cache une structure d’acier qui présente de nombreux défis techniques. Au fil des années, de nombreux projets d’intervention, de restauration et de rénovation ont été effectués, incluant des travaux sur l’enveloppe, la structure et les toits.

Cette visite vous aidera à comprendre le contexte historique, architectural et technique au sein duquel l’architecture du Château Frontenac a évolué au fil du temps.

Coût : 50 $
Le coût inclut une collation et le matériel
Capacité :
20 personnes
Code vestimentaire :
Vêtements décontractés avec de bonnes chaussures de marche
Crédits en É.P. :
3.5
Langue :


FS8
Une seconde vie pour le Manège Militaire: Défis techniques et stratégies de conservation
Le mardi 28 octobre 2014, 12 h 30 – 16 h 45

En avril 2008, un incendie ravage le Manège militaire de la Grande-Allée à Québec. Le manège qui date de 1885 et l’agrandissement de 1913-1914 sont sérieusement endommagés par les flammes. En 2012, le gouvernement du Canada annonce la reconstruction du bâtiment et lance un projet de réhabilitation novateur et ambitieux. L’équipe de consultants vous conduira dans les principaux secteurs affectés par l’incendie et décrira les travaux de réhabilitation proposés. Vous découvrirez les défis techniques que présente ce projet, les examens effectués en 2013 2014 et l’approche globale adoptée pour restaurer les finis intérieurs historiques endommagés par le feu. Cette activité sur le terrain vous donnera un aperçu du type d’ouvrages sur les lieux (maçonnerie, plâtre), et elle inclut une brève présentation du projet de réhabilitation.

Coût : 50 $
Le coût inclut une collation et le matériel
Capacité :
20 personnes
Code vestimentaire :
Vêtements décontractés avec de bonnes chaussures de marche
Crédits en É.P. : 
3.5
Langue :


 

Tous les prix sont donnés en dollars US.

Photo by Claudel Huot

SEIGNEURS

(Benefactors and Specialty Sponsors)

MAÎTRES

(Partners and Specialty Sponsors)

COMPAGNONS

(Sponsors)